« Plus que tout au monde »

Faisons une supposition. Il y a qu’une seule chose qui me relie à la vie, qui lui donne un sens. Sans cette chose que j’aime le « plus que tout au monde », la vie ne vaut pas la peine d’être vécue.

Quelqu’un entreprend de briser cette chose. Puis, ce quelqu’un la cache pour briser également le lien d’attachement que vous avez avec cet objet d’amour. Finalement, on vous dit que si vous n’acceptez pas d’être emprisonné, vous ne reverrez plus cet objet.

Le lien est brisé. L’objet est méconnaissable. L’attachement est maintenant associé à de la souffrance.

Dans cette supposition, l’objet d’amour, celui qui vous aimez « plus que tout au monde », est-il moins aimé pour autant? Bien sûr que non. Mais plus rien n’est pareil. Aucune référence normale, saine, existe.

Toujours dans cette supposition, l’objet aimé « plus que tout au monde » est-il sujet pour faire du chantage? Bien sûr que non.

Que resterait-il sinon un désir de justice?

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s