Failles du droit civil

Faire faussement ou exagérément un signalement à la DPJ et s’offrir comme famille d’accueil pour recevoir mensuellement 2000 $ afin de financer une propriété dans un quartier cossu ;
Demander la garde légale d’un enfant sans en être le parent, ainsi les deux parents paient une pension sans tenir compte des revenus du demandeur, afin, par exemple, de financer ou/et payer une propriété dans un quartier cossu ;
Faire la demande de garde légale en spécifiant réclamer les droits parentaux pour obliger le parent à se battre pour son enfant, mais arrivé en Cour la mention ne paraît plus. Ainsi on démontre que le parent se battait de mauvaise foi et le demandeur est en mesure de demander au juge le remboursement des frais juridiques par ledit parent ;
Détruire la réputation de quelqu’un en se basant sciemment sur des rapports médicaux contestés et en excluant ceux qui les démentent.
DPJ, enlèvement de l’enfant grâce à ce fameux signalement, revenu « légal », conditionnement légal de l’enfant contre le parent… tout ça est parfaitement légal au criminel !

Petite mise à jour. Je me suis souvenu de cette chronique où j’illustrasse une partie de ces agissements: L’autre compromission.

Narcissique à décoder

Il me semble que la projection est flagrante, que c’est leur angle-mort. À travers leur narcissisme projeté, on comprend ce qu’ils sont grâce à un regard psychanalytique.

Cela fonctionne bien avec ma famille, particulièrement avec certains membres envieux ou/et vengeurs. Le narcissique doit prouver à tous qu’il le méritait, c’est incontestable. « J’ai son précieux chez moi. », dit-il d’abord à chacun entourant le propriétaire du précieux.

Ma famille d’origine

Je vois ça différemment, ce n’est pas que je m’en fous. Le réflexe premier est le détachement, discipline que je pratique depuis toujours. Dans un deuxième temps, je dois composer avec la défusion, ce qui implique un deuil et un travail pour faire la part des choses. À cette étape du processus, beaucoup de questions cherchent une réponse. Puis, les leçons du passé s’acquièrent peu à peu, au fur et à mesure que je peux situer dans mon espace ce qui s’est produit. Grosso modo.

J’ai d’abord écrit ces mots pour verbaliser mon expérience d’une crise ou d’une fin de relation amoureuse. Toutefois, je réalise avoir utilisé ce même processus avec des gens qui m’ont trahi.

Questionnement critique

En me promenant dans mes abonnements à différentes plateformes de diffusion, je suis tombé sur cette suggestion. Ça m’a bien fait rire. Je me suis demandé combien d’années il aurait fallu me garder pour diagnostiquer l’autisme? Ayant passé des dizaines d’années dans les hôpitaux sans que jamais cela ait été nommé ou même envisagé, je me sens en droit plus que légitime d’être critique et d’y voir un mirage.

C’est pas fou !

Au bout de la psychanalyse, j’ai dit à mon psy que j’avais l’impression qu’un lien manquait. Il m’a répondu qu’encore un peu de temps serait nécessaire pour intégrer le travail fait. Quelques années plus tard, j’ai appris que cette folie se nommait autisme.

C’est pas fou, mais atypique.